Comportements d’adultes à haut potentiel intellectuel / adultes surdoués dans la sphère professionnelle

Le fonctionnement de ces adultes peut se caractériser notamment par :

  • Leur vitesse de raisonnement et de compréhension,
  • Leur rapidité dans l’exécution du travail,
  • Leur fonctionnement intuitif,
  • Des capacités d’anticipation,
  • Une analyse des procédures, des processus, des enjeux, d’autrui…,
  • Des idées à profusion,
  • La recherche de nouveautés, d’innovation,
  • Un besoin continuel d’apprendre,
  • Une conscience professionnelle, avec une grande implication,
  • Le sens du perfectionnisme,
  • Un désir d’améliorer son travail et d’optimiser les procédures,
  • Un attrait pour les activités et tâches complexes,
  • La procrastination puis l’exécution très rapide des tâches, dans un timing proche de la dead-line,
  • L’ennui, une fois la tâche terminée et le besoin d’être à nouveau stimulé, challengé…

Certains des atouts des personnes à haut potentiel intellectuel peuvent parfois se transformer en désavantages selon les milieux de travail :

  • Les fortes capacités d’analyse permettent de voir les dysfonctionnements de l’entreprise et les améliorations possibles. Cette vision trop anticipatrice peut être déstabilisante pour l’équipe et les supérieurs hiérarchiques.
  • Devancer ce qui va être dit en réunion, avoir des idées bien avant les autres en raison de la différence de vitesse de pensée peut entrainer le sentiment d’être en décalage avec les personnes de son entourage professionnel.
  • Le fonctionnement intellectuel amène également à un bouillonnement d’idées et de propositions souvent pertinentes qui, si elles sont rejetées, amènent à des frustrations de ne pas pouvoir les mettre en œuvre mais également à des sentiments d’injustice et d’incompréhension.
  • Certaines personnes peuvent aussi s’ennuyer et faire rapidement le tour de leur travail, les amenant à changer fréquemment d’activités professionnelles, de services, d’entreprises…
  • D’autres ne trouvent pas de sens à ce qu’ils font, n’ont pas de sentiment d’utilité, n’ont pas trouvé le rôle social qui pourrait les faire avancer. Or le besoin de sens, le besoin de reconnaissance, voire le besoin de validation et de gratification, peuvent être primordiaux pour un certain nombre d’adultes surdoués.
  • Des adultes à haut potentiel avec un sens développé du perfectionnisme et du détail peuvent éprouver le besoin de tout maitriser et se montrer très exigeants, ce qui peut entrainer des difficultés à déléguer, des déceptions et des complications dans la relation managériale.
  • Les personnes à haut potentiel intellectuel fonctionnent souvent à l’affectif et certaines ne peuvent bien travailler qu’avec des personnes appréciées et estimées.
  • Une hypersensibilité aux ambiances de travail peut être également ressentie. Une ambiance harmonieuse, laissant place à la créativité et à l’initiative pourra être propice pour l’expression du potentiel personnel et professionnel, tandis qu’une ambiance dégradée, conflictuelle, avec des contraintes non justifiées, un manque de sens et de valeurs humaines laissera place très probablement à des frustrations, du stress, de l’angoisse, une moindre expression de son potentiel.
  • Certains peuvent rechercher une certaine solitude dans leur travail. En raison de leur hypersensibilité, leur grande empathie et intuition, ils ressentent fortement l’intensité émotionnelle dans les relations aux autres voire les pensées et jugements de ces derniers.
  • Le potentiel peut être aussi sous-exploité au niveau professionnel, pour diverses raisons : un manque de confiance en soi, une faible estime de soi, une sur-adaptation pour « faire comme tout le monde »…

A travers ces exemples de problématiques, nous pouvons comprendre que les façons de communiquer, les postures adoptées, la confiance en ses capacités… peuvent être déterminantes pour mieux s’épanouir dans la sphère professionnelle.